Larmor-Baden, la clé du Golfe du Morbihan

En breton « An Arvor Baden » signifie « village de mer », Larmor-Baden est niché le long du Golfe du Morbihan, en Bretagne sud.

Grâce à sa façade maritime importante, Larmor-Baden est définitivement tourné vers la mer, avec sa côte découpée entre baies et pointes, qui offre de magnifiques panoramas sur les îles du Golfe du Morbihan.

Les Logis des Iles

Larmor-Baden possède 4 îles : Berder, Gavrinis, Ile Longue et Radenec et détient un riche patrimoine avec un environnement préservé, intéressant à découvrir:

  • La Baie de Locmiquel
  • Ile Berder (accessible à pied, à marée basse)
  • Ile des Sept-Iles (accessible à pied, à marée basse)
  • Le deux ports de plaisance: Port Lagaden et Pen Lannic (cale de mise à l’eau, payante du 1er mai au 30 septembre)
  • La réserve ornithologique de Pen En Toul
  • La pointe du Berchis
  • Le cairn mégalithique sur l’île de Gavrinis

Un cœur de village animé

Les Logis des Iles
  • Le marché attractif chaque dimanche matin, avec des producteurs locaux (poissonnier, ostréiculteurs, fromager, charcutier, boucher, primeurs, biscuiterie artisanale… qui rassemblent une trentaine de commerçants l’hiver et une centaine en juillet et août). Petit marché chaque mercredi.
  • Commerces de proximité (boulangerie-pâtisserie, épicerie-supérette, tabac-presse, pharmacie, agence postale, coiffeurs, taxi, cabinet médical)
  • Bars, brasserie, crêperie, food-truck snack (sur le port de Pen Lannic, d’avril à septembre)
  • La Cataschool, école de voile (catamarans et planche à voile) – Port de Pen Lannic
    • Cours particuliers et collectifs
    • Stages enfants et adultes
    • Locations à l’heure, demi-journée ou journée: catamarans, kayak et paddle
  • L’association du Tennis Club propose 3 courts de tennis découverts en dur avec un club house. (cours dispensés en juillet et août)

Ostréiculture

Avec ses nombreux parcs à huîtres, cette activité maritime fait pleinement partie de l’identité de Larmor-Baden, qui est le deuxième centre ostréicole du Golfe du Morbihan.

Les Logis des Iles

Plus d’une dizaine de chantiers ostréicoles offrent une vente au détail, à emporter ou d’une dégustation autour d’un verre au bord de l’eau, à la belle saison. Des visites guidées y sont aussi proposées afin de découvrir tous les secrets de cette culture conchylicole.

L’île Berder

Cette bucolique petite île de 23 hectares est accessible depuis Larmor-Baden par un passage découvert à marée basse. Elle propose environ heure de marche à pied (2,6km) en empruntant le sentier côtier qui borde son rivage.

Très boisée, elle renferme un manoir et d’une chapelle du XIXème siècle et des essences d’arbres de type méditerranéen et exotique, peu commune dans la région. On peut admirer un peuplement de beaux chênes verts, de pins maritimes centenaires, et à l’est, voir l’îlot d’Er Lannic et son fameux cromlec’h (cercles de menhirs).

Le sud de l’île offre une très belle vue sur le courant de l’île de la Jument, le deuxième courant d’Europe par sa puissance.

L’île Gavrinis

Une partie de l’île appartient au Conseil Général du Morbihan avec son cairn mégalithique, qui est situé sur la hauteur de l’île (point culminant du Golfe). Gavrinis offre un panorama sur l’entrée du Golfe du Morbihan et sur le courant de l’île de la Jument (le 2ème courant le plus fort d’Europe).

Après 10 minutes de traversée en bateau depuis le port de Larmor-Baden, lors d’une visite guidée, vous pourrez découvrir ce cairn, une tombe à couloir menant à un dolmen (= chambre funéraire) datant de 4000 ans avant J.C. et constitue le chef d’œuvre de l’Art mégalithique.

Mais ce qui fait sa particularité, ce sont les magnifiques gravures sculptées dans la pierre sèche qui ornent la quasi-totalité des dalles du couloir et de la chambre. Ces dessins n’ont toujours pas livré leurs secrets.

Le marais de Pen En Toul

Site classé zone Natura 2000, cette vaste lagune côtière offre un sentier de 3,3km entre prairies humides, bocages de landes et bois de pins. Cette ancienne anse maritime où se mélange les eaux douces et salées, a été endigué pour devenir un marais salant au 19ème siècle.

Aujourd’hui, le site de Pen En Toul est l’un des plus grands marais naturel du Golfe du Morbihan protégé, avec une étendue de 42 hectares dont 15 hectares de plan d’eau.


Placé sous la protection du conservatoire du littoral, cette réserve ornithologique est le paradis des oiseaux; aigrettes, hérons, canards, bernaches, avocettes…. et abrite une grande diversité de plantes et d’insectes, notamment 42 espèces de papillons diurnes.

Direction Vannes, cette charmante cité médiévale!